Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

mardi 16 février 2016

Pets de nonne


Voila un dessert bien de saison: les beignets "pet de none".

L'origine de ce mot n'est pas très défini. Au XVème siècle on raconte que ces beignets soufflés et gonflés auraient  été inventés par une religieuse qui, en donnant sa recette à un couvent voisin et ennemi, aurait ainsi restauré la paix. Au fil des siècles l'orthographe se serait changé de "paix" en "pet", surement grâce à de petits plaisantins...
Une autre origine assure qu'une religieuse de l'abbaye de Marmoutier, fut surprise par sa communauté en train de lâcher des gaz quelque peu bruyants. Dans sa gène, notre nonne aurait perdu l'équilibre et  une cuillerée de pâte à choux serait tombée dans une marmite de graisse chaude.

Quel qu'en soit l'origine, nous nous sommes bien régalés avec cette recette 100% gourmande aux saveurs d'enfance!

150 g d'eau

80 g de beurre mou

1/2 c. à café de sel fin

120 g de farine

1 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger ou arôme vanille

10 g de sucre

3 œufs



Mettre dans le bol, l'eau, le beurre en morceaux et le sel. 
Régler 4,30 mn/100°/Vi1.



Ajouter la farine, l'eau de fleur d'oranger  (ou l'arôme vanille) et le sucre, mélanger 1,30 mn/ Vit3.


Laisser refroidir la pâte en ouvrant le couvercle 5 minutes.


Ajouter ensuite les œufs un à un, toutes les 30 sec, par l'orifice du couvercle sur les couteaux en marche à Vit5, puis mélanger 30 sec/Vit5 .



Prélever des petites quantités de pâte en utilisant une cuillère à café et les plonger dans la friture chaude.



Retourner avec l'écumoire lorsque les pets de nonne remontent à la surface et en cours de cuisson.



Égoutter lorsqu'ils sont bien dorés.


Saupoudrez de sucre glace et servir aussitôt.

Remarques concernant la cuisson: 
L'huile de cuisson doit être bien chaude mais pas bouillante, autour de 170° pour les friteuses. Pour ma part, je les fait cuire dans une casserole avec environ 1 litre d'huile. Une fois l'huile bien chaude, je baisse mon feu gaz au minimum.
Si l'huile est trop chaude, ils vont prendre couleur trop vite et ne pas cuire à l'intérieur.
Pour des petits pets de nonne, compter 5 bonnes mn de cuisson au moins.
Faire le test avec les premiers beignets: en ouvrir un après cuisson. S'il est encore coulant à l'intérieur, le replonger dans le bain de friture encore quelques minutes. Il va regonfler sans problème.